Sunday, December 15, 2013

Cuisine intime

 Poulette Poularde demi-deuil



Il y a des moments où j'aimerais avoir une étiquette Attention! Fragile!
Je ne suis pas la seule. Je sais.

Fragile, l'amie récemment séparée.
Fragiles, ces enfants dans ma classe. Celui qui a vécu une situation de violence, celui qui est négligé, celle pour qui l'arrivée d'un petit frère est un trop grand bouleversement.
Fragile, la collègue qui "craque".
Fragiles, les malades, comme cette jeune fille croisée ici.
Fragile, la nouvelle résidente d'un foyer de personnes âgées, toujours un peu paumée.

Je voudrais pouvoir ne pas les heurter tous ces écorchés mais pourtant il m'est arrivé d'ajouter de la souffrance bien malgré moi, par négligence, par maladresse, par ma présence ou mon absence.

Autrefois on portait le deuil.

J'y ai repensé récemment en regardant la dernière saison de Downton Abbey, dans laquelle on voit une jeune veuve des années 1920.
Ses vêtements illustrent et accompagnent les étapes du deuil. Repliée sur elle-même, prostrée et pleurant cachée par sa voilette au début. Puis froide et distante, contenant ses larmes dans des vêtements stricts et gris. Enfin, elle renait à la vie et ses robes passent du violet au mauve...

Au 21ème siècle qui autre qu'une endeuillée a remarqué ces subtils changements d'un code obsolète?
Les aurais-je seulement vus si je ne portais pas le deuil?

Qui le sait seulement en me voyant toujours habillée en noir ou en violet?

Je ne l'ai pas fait consciemment au début. Quand mon fils est mort, je me suis habillée pour ne pas être nue. Je ne faisais pas attention. Puis un jour de grand rangement, en triant mes vêtements en deux piles à garder/à donner, j'ai constaté que je portais le deuil.
La pile à garder n'avait que deux couleurs : noir et toutes les nuances de violet.

Depuis, je suis toujours en violet ou presque. Ça me rappelle, et à mes frères aussi, une arrière-grand-mère que nous avons toujours connue en violet. Elle a porté le deuil de son mari pendant les cinquante dernières années de sa vie.
 

Je me demande quand je remettrai une autre couleur... Bientôt?

Cette année,au printemps, j'ai acheté un coupe-vent orange.
Mais il y a deux jours, j'ai passé toute une soirée de réunion avec mes lunettes noires en guise de voilette...



1 comment:

  1. Je suis heureuse de te lire à nouveau... tu m'avais manquée ! :o)

    ReplyDelete